Comment conserver le basilic ?

Chaque semaine, Frédéric nous régale avec du basilic très parfumé. Malheureusement les feuilles noircissent très vite, comment les conserver ? Voici quelques trucs que nous connaissez sans doute glanés sur divers forums.

Le basilic congelé
Moi, je le mixe avec de l’huile d’olive de façon à obtenir une pâte un peu épaisse que je verse dans des bacs à glaçons, ou dans des petites boîtes en fonction de l’utilisation que je veux en faire, et ensuite je congèle. Sinon vous pouvez aussi le mixer avec du beurre mou (mixer le basilic en premier puis ajouter le beurre), l’enrouler de papier film pour faire un « boudin » et le mettre au congélateur, il suffit alors de couper le morceau nécessaire à chaque utilisation (à réserver plus pour des sauces liées à cause du beurre).
Continue reading

Quelques recettes

pourgette

Recettes de Nadia :

– La recette du velouté de courgettes roquettes que nous a fait parvenir Nadia. (l’essayer c’est l’adopter).

– Carpaccio de courgettes, et melon au jambon cru

Carpaccio de courgettes et melon au curry (c’est celle que je préfère)

Francine nous propose la recette des cocas ou petits chaussons à la frita (permet d’utiliser les poivrons).

Qu’en pensez-vous ?

Un contrat pour les adhérents de l’AMAP

A la suite de notre dernière réunion, nous avons établi un projet de contrat pour les membres de l’AMAP.

Ce contrat, rédigé suivant le modèle que nous a communiqué l’AMAP de Gardanne implique un engagement des « AMAPIEN » à acheter chaque semaine un panier (15 €) ou éventuellement un demi panier (10 €) et à régler par avance le producteur.
En cas d’absence, l’AMAPIEN peut soit trouver un remplaçant (nous avons une liste de personne susceptible d’être intéresse), soit en prévenant suffisamment tôt Frédéric renoncer à son panier qui lui est alors remboursé (pas plus de trois fois).

Voici le contrat que tous les adhérents doivent signer.

Première réunion des AMAPIENS de Venelles

Une première réunion des « amapiens » de Venelles s’est tenue le 8 juillet dernier à la salle de la grande terre.
Après un tour de table qui nous a permis de mieux nous connaître, nous avons fait part à Frédéric de nos premières impressions sur le contenu des paniers. Nous avons ensuite décidé de proposer des contrats aux membres de l’AMAP, sur le modèle de celui qui a été communiqué par l’AMAP de Gardanne.
Frédéric nous a proposé de visiter son exploitation, la visite a été fixée au 9 septembre à partir de 19 heures après la distribution des paniers.
Nous avons également décidé d’être présent début septembre à la journée des associations.
Nous ne souhaitons pas, pour l’instant créer une association pour gérer l’AMAP, nous nous appuierons sur la structure d’AVEC éventuellement.

Voir le compte rendu fait (dès le lendemain) par Nadia.

Premières distributions de paniers

Les premières distributions de panier se sont déroulées chez notre producteur à Coutheron au lieu dit l’evesque. Voir le plan d’accès et la photographie aérienne.

Ces distributions se font dans la bonne humeur, nous avons été un peu surpris par les poivrons la première fois (nous ne sommes pas d’origine provençale), mais cela nous a permis de découvrir de nouvelles recettes.
Le second panier nous a plu davantage, nous avons particulièrement apprécié les tomates et le melon qui sont excellents.
Ces distributions modifient un peu au début nos habitudes et notre mode d’organisation. En effet, nous recevons en une fois une quantité de légume plus importante (qui correspond à la consommation de la semaine) il faut les préparer, les cuisiner. Après un temps d’adaptation nous avons pris le rythme et cela ne nous pose pas de problème.

Nous avons trouvé que les paniers proposent une grande variété de produits.

Et vous qu’en pensez-vous ?