Les moissons du futur

Voici un documentaire que nous vous recommandons, réalisé par Arte fin 2012

L’agro-écologie, solution pour que chacun se nourrisse demain ? Oui, démontre ce film ! Il présente des initiatives agro-écologiques réussies des quatre coins du monde, augmentant les rendements et créant de nouveaux liens entre producteurs et consommateurs. Des alternatives à diffuser sans modération…

Le film a été réalisé avec le soutien du Conseil Régional d’Ile-de-France et le Secours Catholique / Caritas France.

Voir également un article sur « les enjeux de la faim » qui montre combien les personnes les plus pauvres et vulnérables sont de fait exclues de pratiquement tous les programmes pouvant agir sur l’amélioration de la sécurité alimentaire.

Visite d’une maison écologique

Nous avons visité, il y a quelques jours une maison écologique à Peyrolles
Cette maison, a été construite par Yannick ERARD (un des fondateurs de l’AMAP d’Aix). Elle est située à Peyrolles, et rassemble de nombreuses techniques : ossature bois, isolation bottes de paille et paille de lavande, briques de terre comprimée, toit solaire, phyto assainissement, toilettes à litière bio maitrisée etc…
Pour plus d’information aller sur le site habitat et environnement.

Voici une présentation rapide de cet habitat original.

Les croqueurs de pommes

Croqueurs de pommesL’association « Les croqueurs de pommes » organise le samedi 2 et le dimanche 3 octobre une journée portes ouvertes.
Cette association, travaille à l’identification, la recherche et la sauvegarde de variétés fruitières anciennes (pommes, poires, abricots, figues …) de notre région, leur verger de sauvegarde est situé à Puyricard. Ce verger à ce jour compte 300 espèces anciennes. Le rendez-vous est fixé sur place 1820 chemin du grand saint Jean à Puyricard (accès au vergé fléché depuis le passage à niveau de la Calade).
Pour en savoir plus

La santé est dans le pré

Voici un rapide compte rendu de la soirée du 16 juin dernier au palais des congrès d’Aix, où les associations Santé Environnement Provence et PAix21 présentaient une conférence débat sur l’alimentation. A partir de trois tables rondes qui réunissaient, médecins, nutritionniste, agriculteurs, cuisinier, chercheur, responsables administratifs nous avons essayé de comprendre les liens qui existent entre santé, alimentation et agriculture.
Dans le cadre de cette soirée, notre AMAP à pu témoigner, à travers un petit film sur les enjeux et problèmes que nous rencontrons.

Continue reading

Le juste prix du bio…


Le prix des fruits et légumes bio serait près de 70% plus onéreux que celui des conventionnels, a dénoncé l’association de consommateurs Familles rurales, dans son observatoire annuel publié le 24 août. Déjà en janvier dernier, l’UFC-Que Choisir avait pointé du doigt la cherté des prix bio en grandes surfaces avec des marges anormalement supérieures à celles des produits conventionnels.  »Le panier de produits bio à marques de distributeurs (MDD) est 22 % plus cher que le panier de marques nationales conventionnelles. Pire, il est 57 % plus cher que le panier de MDD non bio », avait-elle dénoncé.

Une enquête controversée

L’enquête de Familles rurales a été menée cet été pendant deux semaines, à la mi-juin et à la mi-juillet, dans 38 départements sur un panel de 8 fruits (pomme, melon, abricot, cerise, fraise, pêche, nectarine, poire) et de 8 légumes (aubergine, carotte, courgette, haricot vert, poivron, pomme de terre, tomate, salade). L’association relève un écart moyen de 68% entre les prix des fruits bio et non bio. Pour les légumes, il serait à hauteur de 69%.
Mais l’interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) a contesté mercredi 25 août ces chiffres et parle d’un écart de seulement 23% pour les légumes bio et 16% pour les fruits bio ! Soit un prix moyen de 2,31 euros le kilo pour des fruits de production biologique et 2,35 euros pour les légumes.